Photographe Taha Ahmad 2018-04-22T09:07:58+00:00

Taha Ahmad
– Swan Song of the Badlas –

  • Photographie de Taha Ahmad de femmes tenant un tissu et regardant des oiseaux dans le ciel dans le cadre du festival Photographique Influences indiennes à Beaucouzé
  • Photographie de Taha Ahmad de femmes pliant des tissus brodés dans le cadre du festival Photographique Influences indiennes à Beaucouzé
  • Photographie de Taha Ahmad d'une femme assise devant une fenêtre dans le cadre du festival Photographique Influences indiennes à Beaucouzé
  • Photographie de Taha Ahmad d'hommes entrain de broder des tissus dans le cadre du festival Photographique Influences indiennes à Beaucouzé

Il vit à Delhi.
Taha Ahmad est un jeune et talentueux photographe documentaire. Il estime que la photographie a une forte influence sur la création et le développement du discours pour l’avenir. Son travail, à été exposé et publié dans des journaux et magazines, en Inde ainsi qu’à l’étranger.
Distinctions/Bourses: Le documentaire du projet Fonds / Prix (Emerging Vision) 2018, Neel Dongre Grant / Prix d’excellence en photographie 2016, Toto-Tasveer Prix de la photographie 2018, Prix des candidats (catégorie- Photojournalisme) internationale Photogrvphy Grant 2017, Sahapedia Cadres Photographie Grant 2018 et finaliste pour Lucie bourse).
Swan song of the Badlas est un magnifique documentaire, en noir et blanc, sur “Mukaish Badla”, une forme de broderie, utilisant des fils d’or et d’argent, qui à fait la prospérité de la ville indienne de Lucknow. Il parle aussi de la vie difficile de ces Badlas (artisans), de moins en moins nombreux, qui luttent pour que cet art ne s’éteigne pas.

site web Taha Ahmad